Sécheresse : votre commune a-t-elle été reconnue en état de catastrophe naturelle ?

Selon un arrêté du 21 mai, publié au Journal officiel du 22 juin, l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour 99 communes de Côte-d’Or concernant des « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols ».

Les communes concernées

Pour des « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » du 1er juillet au 30 septembre 2018″

Ahuy, Aubigny-la-Ronce, Chenôve, Chevigny-Saint-Sauveur, Couternon, Crépand, Flagey-Echézeaux, Fontaine-lès-Dijon, Genlis, Laperrière-sur-Saône, Levernois, Longecourt-en-Plaine, Marliens, Montmain, Neuilly-lès-Dijon, Orgeux, Pluvet, Quetigny, Saint-Sauveur, Saulon-la-Chapelle, Talant, Thorey-en-Plaine, Villers-les-Pots, Villers-Rotin.

Pour des « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » du 1er juillet au 31 décembre 2018″

Agencourt, Aiserey, Allerey, Arconcey, Auxonne, Belleneuve, Binges, Brochon, Brognon, Buffon, Bussy-le-Grand, Cessey-sur-Tille, Collonges-lès-Premières, Corcelles-lès-Cîteaux, Corgoloin, Créancey, Crimolois, Dijon, Drambon, Échannay, Échigey, Époisses, Fain-lès-Montbard, Fauverney, Fénay, Flammerans, Fontangy, Genay, Grignon, Labergement-Foigney, Labergement-lès-Seurre, Ladoix-Serrigny, Laignes, Longchamp, Magny-Montarlot, Mâlain, Marsannay-la-Côte, Massingy-lès-Semur, Mesmont, Mirebeau-sur-Bèze, Montbard, Montmançon, Morey-Saint-Denis, Nolay, Nuits-Saint-Georges, Pagny-la-Ville, Painblanc, Perrigny-lès-Dijon, Pont, Pouilly-sur-Saône, Quincy-le-Vicomte, Remilly-sur-Tille, Reulle-Vergy, La Rochepot, Saint-Apollinaire, Saint-Martin-de-la-Mer, Saint-Symphorien-sur-Saône, Santosse, Saulon-la-Rue, Savigny-sous-Mâlain, Semur-en-Auxois, Sennecey-lès-Dijon, Sussey, Tart, Tart-le-Bas, Thorey-sous-Charny, Toutry, Trochères, Varois-et-Chaignot, Verrey-sous-Salmaise, Vignoles.

Pour des « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » du 1er octobre au 31 décembre 2018″

Chazilly, Corcelles-les-Arts, Ébaty, Villebichot.

Déclaration aux assurances : l’Anass propose son aide aux sinistrés

Dans un communiqué de presse, l’Association nationale des assurés sinistrés de la sécheresse (Anass) propose aux personnes dont la maison fissure, résidant dans une commune reconnue en état de catastrophe naturelle, de la contacter pour les aider dans leurs démarches.

« Quatre-vingt-dix-neuf communes de la Côte-d’Or viennent d’être reconnues [en état de] catastrophe naturelle concernant la sécheresse. Si votre maison fissure, vous êtes concerné. Vous avez un délai de dix jours pour faire votre déclaration à l’assurance. »

L’Anass est une association à but non lucratif et a pour vocation de venir en aide aux personnes sinistrées concernant les maisons qui fissurent.

Anass, tél. 06.40.44.51.20 ou courriel : secheresse.anass@gmail.com

Le Bien Public (Bertrand LHOTE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *