Sécheresse en 2019 : « Si votre maison fissure, il est possible de faire une déclaration tardive »

Par arrêté interministériel du 24 novembre 2020 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2020, ce sont 21 communes de Haute-Saône qui ont été reconnues en état de catastrophe naturelle à la suite des dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, sur quatre périodes différentes, au titre de l’année 2019. Il s’agit de Baulay ; Besnans ; Champey ; Contréglise ; Fontenois-la-Ville ; Frahier-et-Chatebier ; Genevrey ; Lure ; Magny-Vernois ; Noroy-le-Bourg ; Oigney ; Passavant-la-Rochère ; Pont-du-Bois ; Preigney ; La Roche-Morey ; Selles ; Varogne ; Vellefaux ; Villeparois ; Villers-Vaudey ; Villersexel.

« Si votre maison fissure, vous êtes concernés. Vous aviez un délai de 10 jours pour faire votre déclaration à votre assurance. Toutefois, si vous n’avez pas pu respecter ce délai, il est possible de faire une déclaration tardive », communique l’Association nationale des assurés sinistrés sécheresse (Anass) : « Notre association a été créée à cet effet, pour mettre toutes les chances de votre côté et vous épauler dans la procédure d’indemnisation. »

Contact  : Association nationale des assurés sinistrés sécheresse au  07 71 84 31 09 ou par mail anass.secheresse@gmail.com

 
 
 
21 communes de Haute-Saône ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel du 24 novembre dernier. ------ Photo d’illustration ER /Naïs Esteves-Pascoal ------ L'Est Républicain Le 05/01/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *